AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le grand Nicky : Tout est dans le visage, rien dans la tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarNick Silver's
LE GRAND N.I.C.K.Y
Nombre de messages : 419
EMPLOIE : Représentant de Maxim

Me, Myself & I
Me and the others:

MessageSujet: Le grand Nicky : Tout est dans le visage, rien dans la tête   Mer 11 Mai 2011, 11:38

Nick Silver's
feat Chad Michael Murray

☆ S'il y a une chose à savoir, c'est qu'on peux toujours accuser Nick ☆
© Suzanne Ledger


© Nicky
    NOM:
    PRÉNOM(S): Nicolas
    SURNOM(S): Nick
    ÂGE: 24 ans
    STATUT: Number 1
    PROFESSION & DÉPARTMENT: Fils du directeur et représentant du magazine
    [ X ] NEW YORKAIS
    [] LONDONIEN

    GROUPES: Number 1 , Perfect-life

PREVIEW
5 THINGS WE'LL USE AGAINST YOU
« I. Il peut prendre une journée entière pour s'acheter une seule veste II. Quand il est nerveux, il mêle un paquet de carte et replace les cartes en ordreIII. Il nourrit toujours trop ses poissons d'aquarium ce qui les tues ou les rend obèse. IV. Il y a déjà eu une photo choquante sur lui venant d'un paparazzi où il se baladait nu dans les rues de New York sous un imperméable jaune et ce , en état d'ivresse.V. Il ne peux pas s'empêcher de répondre au téléphone autrement , la sonnerie le perturbe. »

CHAPTER I
I'M MADE OF THIS
Nick est né un 24 octobre 1987, inutile de vous dire que sa naissance n'était qu'un accident. L'honorable Richard Silver's n'a jamais voulu d'enfant ne désirant que s'offrir une vie de carrière grandiose , de voyage et de poupée gonflable digne de Victoria Secret. D'ailleurs , sa mère , dont il nous est complètement inutile de connaitre le nom , s'est attirée une belle somme pour son divorce avec Richard Silver's et avec l'argent , elle s'est refait une vie léguant son fiston chéri dans les bras de papa. Pourtant , ses liens avec Richard Silver's étaient très minces , celui-ci étant plus devant les caméras de la télévision que devant son fils. Malgré ces grandes absences parentales dans la vie de Nick , celui-ci n'était pas à plaindre , il avait ses tutrices pour prendre soin de lui et celles-ci avaient su lui faire une bonne éducation et ainsi éviter de le laisser se transformer en enfant révolté. Il fallait reconnaitre tout de même un grand défaut à cela, les tutrices , malgré toutes leurs bonnes volontés, ne pouvaient rien contre l'autorité monétaire que Richard offrait à son fils. Nick a toujours disposé de T.O.U.T. C'était ainsi que Richard parvint à acheter l'amour de son fils dans son bas âge. Nick avait beau être un enfant unique , sa bonne éducation et l'amour de ses tutrices avait fait de lui une personne totalement innocente et vulnérable face à la cruelle hypocrisie qui l'entourait. Le jeune Silver's a fréquenté de bonnes écoles mais ne s'y est jamais vraiment démené. À quoi bon passé la soirée devant mes bouquins si de toute façon , j'aurai ma porsche à mes 16 ans ? Tel était constamment le dilemme de Nick. Peu importe ses échecs et ses erreurs, jamais Richard ne lui a offert une réelle punition. Ainsi , l'enfant grandissait ne se préoccupant de rien , ni de ses notes , ni de son avenir car de toute façon, papa se chargeait de tout ....

La vie de Nick était toute décidée , une place lui était réservée dans une très bonne institution en gestion de commerce et il ne s'en jamais plaint. Il n'avait jamais pu se révolter d'un aussi grand manque de choix et d'opinion puisque toute sa vie , cela avait été son environnement , là où il se plaisait naïvement. Ce fut alors qu'un jour , alors qu'il était en âge d'entrer dans cette fameuse institution , que Richard reçu une lettre lui annonçant que Nick avait été refusé pour ses mauvais résultats. Lui qui n'avait jamais fait face à la colère de son père , avait découvert ce jour-là , ce que c'était que de se faire engueuler comme jamais. D'ailleurs , il était plutôt ironique de constater que Nick n'avait jamais entendu son père parler autant de sa vie. Les mots sortaient de sa bouche sans jamais vouloir s'arrêter , le tout se dégradant dans le pessimisme. Richard lui disait à quel point il était déçu d'avoir à se contenter d'un seul fils et que celui-ci , par le plus grand malheur, se trouvait à être le pire imbécile qu'il n'avait jamais vu sur cette terre. Après ce terrible entretient avec Monsieur Silver's , Nick sortit du bureau de son père et avait passé la soirée à conduire sa porsche qu'il avait effectivement reçu à ses 16 ans. C'est à partir de ce jour qu'il avait finalement compris les réels intérêt de Richard à son égard. Il avait comprit que sa situation ne ressemblait en rien aux idéaux de familles américaines comme on le voyait à la télévision. Son père , malgré tout le respect qu'il lui vouerait éternellement , avait toujours été un inconnu pour lui qui avait vu en son fils , qu'un moyen de remonter son image. Dès son jeune âge, Nick avait fait les manchettes avec son père où Richard parlait d'un lien très fort avec son fils , un véritable discours qui avait su attendrir toute l'Amérique. Monsieur Silver's emmenait toujours Nick avec lui dans des galas mais lui interdisait de parler , ne lui demandant que de sourire aux caméras. Le fils du directeur savait donc désormais que c'était là son rôle , la seule et unique raison de son existence sur cette fichue planète, se taire et sourire aux caméras.

Malgré ce coup dur qu'il avait prit dans ce bureau ce jour-là , le destin de Nick Silver's n'était pas perdu. Richard parvint à trouver une place pour son fils dans son industrie. Nick devint donc le nouveau visage de Maxim. Il s'y adonna sans protester, sans une réelle envie de faire autre chose de son existence. Sourire aux caméras et réciter des discours écrits, voilà quelque chose qu'il savait faire. Le fils du directeur se laissa donc barboter dans sa richesse avec cette même innocence dans laquelle on l'a élevé. Il y eut simplement un jour important où Richard le convoqua de nouveau dans son bureau. Pour les rares fois où cela se produisait , Nick redoutait une seconde attaque de sa part. D'une voix lasse et grave , Richard débuta comme à son habitude, avec un beau discours comme s'il s'adressait encore une fois à des médias alors qu'en fait, il était simplement assis devant son propre fils. Le directeur parla de la compagnie , du temps qui passait , de Nick qui grandissait et de lui-même qui se faisait vieux. Il expliqua à Nick qu'il ne pourrait pas toujours prendre en charge la compagnie et que quelqu'un allait devoir le succéder. Le jeune Silver's fut réellement surpris de constater que son père comptait lui léguer sa compagnie mais à vrai dire , il avait peur , c'était très loin de son petit rôle habituel de simples sourires et discours. Pourtant , Richard continuait et lui annonça finalement que Nick n'avait pas à s'inquiéter car il avait trouver des gens en mesure de s'occuper de la compagnie et qu'il désirait à tout prix le lui présenter. C'est à ce moment qu'il demanda à ses nouveaux co-directeurs de faire leur apparition dans la pièce. Nick se retourna contre la chaise pour observer les nouveaux arrivants. Ce fut à ce moment , la première fois que Nick rencontra Julian Mayers et Suzanne Ledger, ces deux personnages qui allaient le suivre pour les prochaines années. Ils se tenaient droits, portaient de beaux tailleurs , étaient bien coiffés mais surtout ce qui avait frappé le jeune Silver's , c'était leur charisme. Au départ , leur présence avait terriblement blessé Nick lorsqu'il avait constaté qu'en fait , Suzanne et Julian représentait les parfaits modèles des enfants que Richard avait toujours désirés. Ô combien de louanges en leur honneur , Nick avait pu entendre de la bouche de son père. Julian et Suzanne étaient compétitifs, persévérant , diplômés de grandes études et avant-tout , extrêmement brillants.

Nick avait été bouleversé par leur entrée dans sa vie. Il ne savait pas s'il devait être soulagé qu'ils ne prennent la compagnie en main ou bien scandalisé de constater que son père leur accordait plus d'attention qu'il ne lui en avait jamais témoigné. Avec le temps , Nick avait su s'habituer à leur présence et avec leur comportement de constante compétition et "d'amitié" il avait vu en eux cette famille qu'il n'avait jamais eu. C'était devenu ainsi , Julian , Suzanne et Nick. Les choses changeaient pour le mieux , au lieu de constamment rester au bureau et trouver un nouveau moyen de dépenser, Nick les suivaient dans leurs quotidien , dans leurs voyages et dans leurs entretien avec la presse. Il espérait ainsi apprendre un peu du métier et peut-être un jour , parvenir à obtenir cette attention que son père leur voue avec autant d'admiration.

CHAPTER II
STYLIST & PSYCHOLOGIST & PERSONAL TRAINER WANTED
Nick a une image à conserver. Il est suivit d'une nutritionniste et d'un entraineur privé qui lui construit un corps qui saura plaire à la presse et aux publicités dans lesquelles il figure. Richard aimerait que son fils prenne ses instructions à la lettre mais ce n'est pas rare que celui-ci ne reçoive un appel de son entraineur disant que son cher fils ne s'est pas présenté aujourd'hui. De plus , il cause la colère noire de sa nutritionniste quand il arrive avec un met rapide du fast food le plus proche et qu'il lui propose innocemment une bouchée. Pour ce qui est du style vestimentaire par contre, Nick a toujours refusé les stylistes. Il ne les supporte simplement pas va savoir pourquoi. le fils du directeur préfère se construire lui-même sa propre garde-robe qui parfois, est critiquée par les mauvaises langues. Coté mode, Nick a très mauvais goût mais il est trop imbu de lui-même pour s'en rendre compte. Malgré sa belle éducation avec ses tutrices, celles-ci n'ont pas pu empêcher le riche Silver's de devenir un être quelque fois égoïste et par-dessus tout , narcissique. À force de voir sa tête sur les publicités et des fans lécher ses pages de magazine, Nick a finit par se considérer comme un être totalement irrésistible. Il se baigne dans son propre succès qui est si durement organisé par ses proches alors que lui , ne fait aucun effort. Il est extrêmement naïf et vulnérable à n'importe qui d'assez brillant pour en abuser seulement , la difficulté est simplement ses deux bras droit , véritable duo diabolique , Julian Mayers et Suzanne Ledger qui se montre plutôt possessif envers la fortune des Silver's qu'ils espère un jour , devenir la leurs.

CHAPTER III
WE WORK HARD
Maxim est un peu comme la maison de Nick. À présent, c'est un peu là qu'il passe tout son temps. Lorsqu'il n'a pas d'idées de dépenses inutiles à faire, il se balade un peu partout en dérangeant un peu les gens qui travaille mais peu importe puisqu'il se sent tout permis dans l'entreprise de son père. Généralement , dans le cas de Bryan Colletti, il n'est pas rare de voir Nick s'asseoir à coté de lui pour observer son travail et de temps à autre, lui lancer quelques cacahuètes qu'il savoure en même temps. Mais majoritairement , Nick se tient plus dans le rayon des hauts placés c'est-à-dire, avec les co-directeurs. Il possède d'ailleurs la clé de leur bureau et s'y incruste souvent. On le voit majoritairement en trait de trotter derrière eux tandis qu'ils se rendent à une réunion mais il n'y participe jamais . Quant à l'emploi de Nick , on le voit parfois à la télévision ou bien c'est lui qui présente les galas pour les employés. Il fait quelques entrevus avec la presse mais sinon , il vient vraiment à Maxim pour passer le temps.

DO I KNOW YOU ?


    PSEUDO & PRÉNOM: Mélanie / Gummy Bears
    ÂGE: 19 ans
    OÙ AVEZ-VOUS CONNU MAXIM ? C'est mon bébé
    TON AVIS SUR MXM ?
    DOUBLE COMPTE ? Noooooo
    QUELQUE CHOSE À AJOUTER ? Peace and love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le grand Nicky : Tout est dans le visage, rien dans la tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
» Tout dans les muscles rien dans la cervelle ( PV Altan/ Kandra) Abandonner
» Je suis une funambule suspendue dans ma bulle ♫
» [PM] Lorsque je débarque ... tout s'effrondre ? libre
» Bali Balo dans son berceau...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maxim, le RPG :: Votre fou à vous :: Présentations :: Présentation validée-