AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Home sweet home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarChace Robinson

Nombre de messages : 165
EMPLOIE : Photographe

MessageSujet: Home sweet home    Jeu 21 Avr 2011, 00:27

Chace et Tia avaient tous les deux été d'accord pour partir à Londres seulement , le photographe était moins enjoué à l'idée de devoir se trouver un appartement. Il avait feuilleter un peu le catalogue qu'on lui avait remis dans l'avion mais rien ne semblait de son goût ou c'était plutôt qu'il s'en foutait. N'importe quoi , petit , dernier étage , voisins chiants, ça ne lui dérangeait vraiment pas. En autant qu'il ait un endroit où dormir. Seulement , Tia assise à coté de lui lors de leur vol , semblait plus préoccupée sur la question. Il lui avait donné son catalogue regardant quelques fois et faisant quelques oui de la tête quand elle lui demandait son avis juste pour faire comme si ça l'intéressait autant qu'elle. Pour sa part , il trouvait que coté immobilier, il était mieux à New York. C'est vrai , il y avait des suites dans Maxim, rien de plus pratique que de sortir de sa suite et monter quelques étages pour aller travailler et ensuite revenir , descendre quelques étages quand il passait chez Tia. Mais maintenant ..... À Londres , il allait devoir se déplacer , s'acheter une voiture ou pire encore .... marcher .... Non ! Il venait de trouver pire ! L'au-to-bus ....... Le photographe ressentit d'énormes frissons à cette idée et alla même jusqu'à ravaler sa salive face à cette monstrueuse image. Pour vous dire, sa dernière expérience en transport en commun l'avait plutôt marqué. Il se souvenait qu'il prenait toujours les places du milieu , là où tous le monde vient s'asseoir et justement , une femme âgée avait prit la place juste à coté de lui. Elle avait commencée par lui demander l'heure et gentleman comme il était , il le lui avait donné seulement ... Là avait été son erreur fatale. La femme se mit à prendre l'attention du jeune homme pour acquit et elle se mit à lui faire la conversation mais de façon incessante , si bien qu'il avait cru à de harcèlement. Ainsi , en moins de quinze minutes il avait appris que madame Rosevelt avait forniquer avec le prêtre afin de pouvoir se marier à l'église puisqu'elle n'avait pas fait sa première communion et sa confirmation. Ensuite , elle avait commis le même péché avec le prêtre pour pouvoir baptiser son premier enfant. Il avait aussi appris qu'elle était pâtissière et qu'elle aimait les hommes bien gras. Elle n'avait pas arrêter de critiquer Chace , disant qu'il n'attirerait personne avec ses os sur le corps , ah .... merci du conseil hein ... Il va se débrouiller tout seul. Bref , cet entretien avec cette bonne femme allait malheureusement lui rester marqué à vie. Vous savez, le genre de souvenirs dont on ne veut pas se rappeler ? En voilà un.

Ensuite, sa deuxième expérience avait été dans le métro , lorsqu'il était allé s'asseoir dans le dernier wagon , là où il y avait moins de gens, histoire d'éviter les vieilles femmes avec de la conversation. Malgré le grand choix de places disponible, un homme était venu s'asseoir à coté de lui, il empestait l'urine et la fumée de cigarette. Chace était pratiquement collé contre la vitrine pour s'en cacher. Et finalement , perdant patience, il arriva pour se relever mais il remarqua que le type était accoté contre son épaule à dormir. Le photographe en avait été profondément dégouté et là avait suivit toutes les manœuvres afin de s'en dégager , le tout sans réveiller le pouilleux et sans se salir non plus. Dans un élan de courage, Robinson se leva d'un seul coup , bousculant le pouilleux qui se cogna la tête contre la fenêtre. Celui-ci se mit à hurler des injures contre Chace qui tentait de s'excuser par tous les moyens mais sans succès. Chace avait prit le transport en commun au moins une cinquantaine de fois sans problèmes mais cet deux évènements avaient su le marquer à jamais et lui créer un réel dégoût pour la coexistence avec les civiles en métro et en autobus.

Chace s'était retrouvé avec un horrible mal de tête ce matin là et il était convaincu qu'il n'était pas le seul. Il sortit alors quelques aspirines de son sac et s'en prit deux qu'il avala cu sec. Il eu la gentillesse d'en proposer à Tia mais ressentant tout de même intérieurement un léger malaise. En y repensant, il abaissa son regard vers la main de la maquilleuse qui arborait un anneau autour du doigt. Il tourna discrètement la tête vers sa main à lui où s'affichait un anneau presque identique. Face à cette constatation réelle , il pencha la tête vers l'arrière , l'accotant contre le dossier de sa chaise. Il se permit alors de pousser un long soupire. Il était fatigué et assez gêné de la situation. Ça ne s'était pas passé trop mal à vrai dire, cet horrible réveil , ils avaient été gênés mais n'en avait pas vraiment reparlés. Ils avaient fait les fous hier soir et maintenant , les choses étaient ainsi. Lui pour sa part , il se sentait le même homme , un anneau au doigt , même si la femme à coté de lui n'était qu'une amie qui avait été aussi folle que lui. Oh il était confiant , ils allaient finir par en reparler au courant de la journée , seulement pas tout de suite, ils avaient mal à la tête, étaient crever et en plus , ils devaient trouver un endroit où loger.

D'ailleurs , ils avaient éviter l'étrange sujet en se concentrant davantage sur leur appartement. Ils s'étaient entendu pour trouver quelque chose ensemble , comme colocataire enfin .... Comme colocataires mariés. Ce n'était pas grave, ce n'était pas comme s'ils ne s'entendaient pas bien non plus. De toute façon , lorsqu'ils étaient à New York , Chace venait toujours chez Tia alors c'était presque comme s'ils étaient déjà colocataires à l'exception des fois où Alex et Kelly étaient là. Parlant d'eux , Chace avait entendu dire qu'Alex avait finalement accepté ce poste à Londres. Il se rappelait par contre que Kelly avait clairement dit qu'elle voulait rester à New York. Hiii .... Ça allait causer des conflits ça ... Il en parlerait surement à Alex pour savoir ce qui arrivait avec cette histoire au bout du compte mais il savait seulement que ce serait dommage que ça ne génère une rupture , ils avaient l'air bien heureux ensemble tous les deux.

L'avion se posa enfin , ils descendirent de celui-ci , allèrent chercher leurs bagages et allèrent poser leurs choses à l'hotel. Puis , ils passèrent se prendre un bon café pour se soulager un peu l'esprit des maux de têtes qui les torturaient. En arrivant à la caisse , Chace fouilla dans la poche de son veston pour sortir son porte-feuille , seulement , il en tomba une pièce au sol , une pièce de casino. Chace s'était arrêté un moment pour regarder la pièce , jusqu'à ce que la caissière ne lui répète le montant , ce qui le ramena un peu à la réalité. Il leva la tête vers elle et lui offrit un faible sourire , lui désignant sa carte avec laquelle il comptait payer. Il lui donna du pourboire même si , dans le pot , il avait déposé des pièces américaines xD. Il ne pensa même pas à reprendre la pièce de casino au sol , il la laissa là et sortit de la boutique accompagné de Tia. Pourtant , même s'il n'avait pas prit la peine de prendre la pièce, l'image lui était restée en mémoire. Il se rappelait bien de ce qui les avaient conduits jusqu'à cette situation malaise. Ayant tous les deux reçus une promotion pour Londres, ils avaient décidés qu'ils allaient fêter l'occasion à Las Vegas avant leur départ. C'était ce qu'ils avaient fait. Ils s'étaient marrés comme jamais , Chace avait flambé de belles sommes au casino mais il ne s'était pas ruiné , il était encore correct coté finance. C'était plutôt quand ils avaient décidés de toucher à l'alcool que ça avait dégénéré. Oh , ils pouvaient bien coucher ensemble, c'était ce qu'ils faisaient déjà, qu'est-ce qui pouvait leur arriver de pire dite-moi ? xD Le lendemain , ils s'étaient réveillés , habillés d'une drôle de façon xD et avec tous les deux un anneau au doigt. Quand Chace était allé vérifié son compte au casino, il y avait eu le prêtre qui l'avait reconnu et qui lui avait souhaité ses voeux de bonheur, il lui avait également dit que son contrat de mariage était envoyé à son avocat puisque Chace lui avait semblé trop saoul pour lui remettre en mains propres. Je vous le dit, le photographe était resté paralysé un bon moment devant la caisse suite à cela. Quand il était rentré, il n'avait pas vraiment osé en reparler avec Tia. De toute façon, ça leur changeait quoi dans leur vie ? Un bijou de plus ? Ce n'était pas comme s'ils comptaient se remarier un jour dans leur vie. Oh oubliez le divorce, ça coutait trop cher, Chace ne comptait pas divorcé, déjà qu'il avait beaucoup dépensé à Las Vegas et qu'il s'estimait heureux d'être encore correcte dans ses sous, un divorce pourrait le ruiner.

- Est-ce que tu veux qu'on aille regarder des appartements tout de suite ? On a le temps je pense

Dit-il avant de se prendre une gorgée de son café bien chaud. Oh ils avaient dit qu'ils allaient prendre la journée relax puisqu'ils ne travaillaient pas seulement , Chace ne voulait pas resté à l'hotel trop longtemps non plus. Il n'aimait pas cette idée de femme de ménage xD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTia Freeman

« SENSUALITY IS IRRESISTIBLE »


Nombre de messages : 1223
EMPLOIE : Maquilleuse seulement
CÔTÉ AMOUR : Chace ?
CÔTÉ AMIS : Alex, Caithy, Chace and Warren
LIL' PIC : How to be perfect when you drink a coffee?



Me, Myself & I
Me and the others:

MessageSujet: Re: Home sweet home    Jeu 21 Avr 2011, 23:40

Tia avait accepté avec joie la promotion à Londres. D’aller à Londres lui donnait un bonus quoi de mieux lorsque l’on ne se sent plus à l’aise dans le pays dans lequel on est née. La miss avait appris beaucoup trop de choses sur les employés du FBI depuis quelque temps. Cela l’avait énormément traumatisé. Elle avait beau être un peu superficielle, elle avait tout de même choisi le FBI pour ce que ça représentait et non parce qu’elle voulait avoir comme patron son père. De voir que ces gens qui devaient défendre la population et l’aider n’était que des criminels et des imbéciles l’avaient frustré jusqu’à un point de non-retour. Elle s’était rapprochée de Caithy et ce fut tout l’opposer pour ses grands amis du bureau fédéral. Elle se rendit compte qu’elle n’était plus heureuse avec ce travail et elle ne voulait plus côtoyé ces gens. Londres s’était montré comme une superbe opportunité à ne pas rater. Chace avec elle, c’était plus que mieux. Elle était triste de laisser tomber sa vie glamour de New York pour une vie inconnue. C’était surement pour cela qu’elle avait proposé de passer par Las Vegas pour aller à Londres. Bon, c’était dans la direction opposée, mais elle méritait de se gâter un peu pour tout ce qu’elle avait vécu et pour tout ce qu’elle vivrait bientôt. Elle sentait que Londres était la bonne décision, mais elle restait sceptique à savoir si sa vie serait meilleure que celle d’avant. Elle perdait toutes ses meilleures amies et se retrouvait avec son ami avec qui elle couchait. Il n’était même pas son copain après tout ce temps. Quoiqu’il agissait presque comme s’il l’était. À la fin, Alex et lui squattaient leur appartement à temps plein. Kelly n’avait pas décidé de suivre son copain ni sa meilleure amie, mais tous les deux comprenaient. La capitale des mannequins était loin d’être Londres. Caithy de son côté était avec quelqu’un de bien pour une fois et elle était heureuse, Tia en doutait un peu, avec lui et ses enfants. Pour toutes ses raisons, elle avait légèrement trop bu au casino. Elle n’avait jamais non plus supporté l’alcool. Saouler Tia était aussi facile à saouler que de faire succomber une femme obèse en plein régime à un pot de crème glacé au chocolat. Elle s’était lâchée complètement lousse durant cette petite période de temps. Dans l’avion, elle était tellement excitée d’aller faire la fête dans la capitale du vice, qu’elle avait décidé de tirer Chace par le bas de son chandail jusqu’aux toilettes avec son air aguichant. Juste avant, elle n’avait pas oublié de mettre son rouge à lèvres bien rouge qui énervait un peu Chace. Il faisait de grosses marques rouges lorsqu’elle l’embrassait. Dans cette minuscule pièce, elle avait retiré son chandail ce qui avait fait rapidement comprendre le message à son compagnon. En retournant à leur place, elle s’était sentie légèrement dévisagée, mais elle l’avait pris avec fierté. De faire ce genre de chose dans un avion avait toujours été un fantasme pour elle tout comme le bureau du regretter codirecteur.

Ce fut qu’en voyant un étrange petit truc autour de son doigt qu’elle eut un flashback. Elle s’était mariée ? Avec Chace ! Elle l’aimait bien, mais elle ne pensait pas qu’elle pourrait réellement fondé quoi ce soit avec lui. Des images lui venaient en tête, mais elle ne pouvait pas se rappeler qui avait proposé cette pure stupidité. Oui, c’était quelque chose de très commun là-bas, mais ce n’était pas dans ses projets d’avenir ni un de ses fantasmes … Elle avait été vomir en voyant cela le matin même. Après quelques minutes, elle avait repris con calme et elle s’était dit que ce n’était pas bien grave. Il n’était peut-être pas marié finalement. Chace s’engager ? Ils devaient tout simplement avoir acheté deux bagues dans le but de faire comme les autres tout en faisant semblant. Lors du retour, elle s’était empiffrée de muffin et de café au Starbuck de l’aéroport le tout rehausser de plusieurs tylénols dans l’espoir de survivre au vol. Durant le vol, elle regarda à moitié concentrer le catalogue des différents appartements. Elle avait des critères bien précis. Tia habitué à un certain luxe, rien à comparer Suzanne, voulait un bel appartement ou un condo qui serait bien éclairé et positionné. Elle ne voulait pas habiter dans un quartier malfamé sauf s’il était tout à fait génial. Plusieurs à première vue paraissaient tout à fait minables, ce n’était pas la qualité Maxim habituelle. Il y en avait un qui était pas mal, mais très couteux. Il était bien éclairé avec de grandes fenêtres, sa situation n’était pas mal non plus. Il était en autobus à quelques minutes de Maxim. Ça se faisait aussi à la marche avec de bons souliers. Tia et ses souliers trop fashion ne supporteraient pas cette marche en plus de toute la journée. De plus, elle avait besoin d’une grande quantité de mètres carrés pas seulement pour qu’il est de la place pour ses meubles, mais bien pour toutes ses paires de souliers. Elle avait habité avec une mannequin, c’était un passage obligé ! xD

Ils finirent par atterrir sur le vieux continent à la grande joie de Tia ! Elle suivit Chace tout le long un peu dans la lune. Elle était comateuse à la suite de la bringue et du long trajet. Elle lui tenait la main sur ses talons hauts avec ses bagages, elle avait de la difficulté à suivre. Elle voulait tout entendre et tout voir, c’était si spécial de ce dire qu’elle habité dorénavant là. Un café lui remettrait les idées en place ! Elle ne s’aperçut pas de la situation avec le jeton. Elle pensait à tout ce qu’ils devaient faire et ses cellules grises ne faisaient pas rapidement le tour de sa tête.

- Tout de suite ?

Dit-elle en soupirant, elle aurait aimé s’asseoir à la terrasse et boire son café lentement. Elle comprenait tout de même qu’ils n’avaient pas le temps de prendre le temps. Tia aimait bien l’idée de la chambre d’hôtel, mais elle ne serait pas indéfiniment payée par le magazine. Elle aimait ne pas avoir de ménage à faire et de se laisser trainer sans aucun remords. Elle prit son courage à deux mains et elle dit à son one night ce qu’il souhaitait entendre. Miss Freeman le connaissait bien depuis avec tout le temps qu’ils passaient ensemble. La jeune blonde savait qu’il était un peu bizarre lorsque ça concernait ses choses et ses copines. Elle ne le comprenait pas, mais elle faisait de son mieux. De son côté, elle avait ses obsessions et ses manies.

- Ouais, vaudrait mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarChace Robinson

Nombre de messages : 165
EMPLOIE : Photographe

MessageSujet: Re: Home sweet home    Ven 22 Avr 2011, 00:32

Le photographe remarqua bien entendu le soupire qui avait suivit la réponse de son amie. Oh lui pour sa part, si Tia lui disait qu'elle préférait prendre une journée tranquille à paresser, il n'allait certainement pas dire non. Ce n'était pas tellement que Chace aimait la paresse ou la perte de temps non, c'était simplement qu'il prenait ce qui venais. Qu'on lui propose d'aller voir un opéra , magasiner des timbres ( XD ) ou de se joindre à une fête dans un camping, il n'allait pas dire non. Il était libre d'esprit mais surtout , il profitait de chaque choses, passant par sa paresse le matin , son café qu'il buvait en ce moment ou de la chaleur de la main de Tia qu'il tenait tout à l'heure. Tandis qu'il marchait dans les rues de Londres, il ralentit le pas afin de pouvoir prendre quelques gorgées de son café sans le renverser. Il avait aussi remarqué tout à l'heure que Tia avait du mal à suivre avec ses talons , comme ça , il lui laissait un peu de repos. Il marchait donc d'un pas beaucoup plus lent, il tendit un peu son bras pour laisser Tia y enrouler le sien.

Malgré cette excitation à l'égard de leur emménagement à Londres, Chace savait que cette idée de tout de suite se mettre à chercher un toit n'avait pas créer le résultat espéré. Tia semblait le prendre comme une lourde tâche à accomplir. Il ne savait pas que sa compagne désirait visiter les lieux et découvrir Londres dans toute sa splendeur. Lui pour sa part , étant un vrai Chace Robinson se disait qu'il découvrirait tout ça lors de son trajet pour se rendre au travail mais pas plus que ça. Il ne se mettrait pas de lui-même à parcourir les rues de la ville juste pour regarder ce qu'il y avait de différent de New York. Ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Seulement , dotant de cette même ouverture d'esprit , si Tia le lui demandait , il allait accepter et s'y adonner sans broncher. Ça lui ferait plaisir certes mais il ne l'aurait pas fait de lui-même tout simplement.

- Qu'est-ce qu'il y a ?

Demanda t-il en tournant la tête vers elle. Il n'était pas contrarié ni rien. Il avait demandé ça naturellement. De toute façon, avez-vous déjà vu Chace en colère ? Non moi non plus. Il était toujours très calme , ne s'énervant jamais de manière excessive. Il pouvait parfois sembler agacé mais rien de plus. Lorsqu'il perdait patience , il partait tout simplement ou tapait du pied. Lorsqu'il était contrarié , il ne disait rien , il ne faisait que prendre une courte inspiration. Il était toujours facile de savoir s'il était en colère ou non puisqu'il répétait toujours les mêmes mimiques à chaque fois. Chace était donc très mauvais pour cacher ses émotions , pour celles qu'il démontrait. Ainsi , par la même occasion, il était un très mauvais menteur. Il ne mentait pas , il se rappelait même que dans les débuts de cette relation sans engagements avec Tia , il avait une petite amie et il avait finit par lui dire simplement , las de toujours l'entendre se plaindre comme quoi il ne faisait pas attention à elle et qu'il semblait se foutre complètement de présence. C'était le cas et il le démontrait clairement. Pourquoi il n'avait pas rompu quand il en avait eu marre ? Il aimait bien l'appartement et n'avait pas encore songé à retourner à Maxim pour tenter une seconde carrière comme photographe. Finalement , quand on l'avait avertit de son acceptation dans l'entreprise , il avait simplement cessé de se pointer à l'appartement , comme ça du jour au lendemain. Ainsi , il n'avait pas officiellement rompu avec elle mais avec le temps , elle avait surement compris le message. Il ne fallait pas s'attacher à Chace car lui, ne s'attachait à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTia Freeman

« SENSUALITY IS IRRESISTIBLE »


Nombre de messages : 1223
EMPLOIE : Maquilleuse seulement
CÔTÉ AMOUR : Chace ?
CÔTÉ AMIS : Alex, Caithy, Chace and Warren
LIL' PIC : How to be perfect when you drink a coffee?



Me, Myself & I
Me and the others:

MessageSujet: Re: Home sweet home    Dim 01 Mai 2011, 00:50

Tia enroula son bras autour de celui de son ami avec une certaine joie. Elle repensa à Mike… Elle ne formait pas un aussi beau couple qu’avec Chace et Mike n’aurait jamais été pour elle. Cependant, elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à lui. Elle lui avait parlé avant de partir, elle lui avait dit qu’elle c’était décider Londres serait sa nouvelle vie peu importe ce qu’il en pensait. Pendant un petit moment, ils s’étaient rapprochés au point de s’écrire tous les jours. Par la suite, peu à peu la communication entre les deux devient non existante et qu’un simple souvenir. C’était malheureux, mais Tia n’avait jamais pu se faire à l’idée qu’il était père et qu’elle deviendrait par le fait même belle-maman. Elle n’avait pas une très bonne relation avec sa mère, elle était plus son amie qui se bourrait toujours trop lorsqu’elles sortaient qu’autre chose. Son père était désespéré du cas de sa mère et l’avait toujours montré, mais sans y montrer grand intérêt. Son père, en fait, avait beaucoup d’intérêt en sa fille en la surprotégeant trop tout le temps et son travail. En rentrant dans le FBI, il s’était énormément rapproché au grand plaisir des deux. Par contre, avec les événements de la dernière année, ils avaient eu quelques disputes ce qui fut difficile pour Tia. Elle n’en montra pas une miette pourtant. Elle savait éperdument que son père tenait à elle et qu’ils finiraient par s’en remettre. Il l’appuierait de toute façon dans toutes ses décisions. Elle se doutait que dans sa boîte de messagerie, elle retrouverait un courriel de son père lui demandant comment était Londres et s’il y avait autant de Stand à Hot-Dog qu’à New York.

Elle sortit de ses pensées à la question de Chace. La fatigue n’aidait certes pas à penser clairement. Cette fatigue n’aidait pas à la marche et une chance qu’il avait cette tasse de café si généreuse. Ils se connaissaient depuis longtemps, dons Chace avait appris à comprendre Tia et de la prendre de la bonne façon. Il avait compris que Tia avait autre chose en tête que de faire le couple modèle. Elle baissa la tête vers le bas en s’arrêtant. Elle devait s’avouer une chose hyper importante, Chace déteignait sur elle. Elle avait envie de paresser de faire ce qu’ils faisaient des fins de semaine entières dans son appartement lorsque Kelly ou Caithy ne venaient pas les embêter. Elle leva la tête vers lui ensuite, se disant qu’ils pouvaient s’accorder ce petit plaisir.

- Ça ne te dirait pas de paresser sur la terrasse ou de visiter un peu avant ?


Pour le regarder, elle se cacha de sa main le soleil qui était en ligne directe avec ses yeux, elle sourit légèrement. Ils avaient de la chance, il faisait beau contrairement à la rumeur populaire qui disait qu’il pleuvait toujours à Londres. Elle dit ce commentaire un peu gêner d’être celui qui proposait la paresse au lieu de vouloir trouver un appartement qu’elle pourrait décoré comme elle le voulait. Ce n’était pas Chace qui allait se plaindre de ne pas avoir à faire tous ces choix. Quoique la partie peinture ne lui plairait surement pas. Tia était la partie qu’elle ne pouvait pas vraiment faire du haut de ses cinq pieds trois pouces. Les murs mêmes avec une perche paraissaient ridiculement trop grands. Elle finissait sinon avec un mal de dos incommensurable à la fin de la journée ou seulement après quelques heures. Dans son appartement à l’ancien Maxim, elle n’avait pas eu à se plaindre par contre, car elle était avec Kelly qui avait des goûts très semblables au sien. Les deux étaient deux femmes très glamour, leur appartement les représentait plutôt bien sur ce point. Par exemple, son bureau qu’elle avait du partager avec Caithy au début de leur mission commune n’avait pas été une chose facile. Leur goût divergeait et l’appréciation dans ce temps entre les deux n’était absolument pas présente. Le pire était lorsque sa collègue blonde était partie, elle avait été jumelée à la folle de célébrité et la décoration avait été horrible. Elle avait fini par demander un bureau à elle et elle avait précisé qu’elle accepterait tout jusqu’à un bureau deux fois plus petit que ce qu’elle n’avait jamais eu. Avec Julie, elle ne s’était jamais attachée à celle-ci. Elles se connaissaient pourtant depuis longtemps ayant fait plusieurs cours ensemble. Avec Katherine, la situation s’était montrée très difficile par le passé, mais elle avait fini par bien aimer cette petite prude. Tia était en fait l’opposé de son interlocuteur. Elle s’attachait au gens trop rapidement selon elle et par la suite, elle pleurait en les regrettant. Les ruptures avec ses copains avait toujours été très dures et c’était en partie la raison pour laquelle elle avait souhaité ne pas s’attacher à Chace et de le considérer comme un simple One Night. Cependant, elle n’en avait pas été capable et elle redoutait légèrement le moment où tout ne marcherait plus sur des roulettes. Elle savait que Chace ne s’attachait pas réellement aux gens tout comme au bien matériel. Elle tentait de profiter de l’instant présent, mais c’était toute une tâche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarChace Robinson

Nombre de messages : 165
EMPLOIE : Photographe

MessageSujet: Re: Home sweet home    Lun 02 Mai 2011, 15:17

Chace s'était arrêté également lorsque sa compagne fit de même. Pourtant la question de Tia l'avait totalement surpris. Ce n'était pas elle de faire une telle demande. Visiter oui peut-être , Tia était curieuse , elle aimait bouger , rigoler , dépenser ... xD. Non c'était plus le mot paresse qui avait su frapper notre photographe. Généralement , c'était plus lui qui faisait cette proposition avec une certaine méfiance se disant avec le temps qu'elle allait le trouver minable de ne jamais avoir de réels projets en tête. Il se sentit alors stupide de s'être en quelque sorte forcé pour avoir l'air plus enjoué. Il s'était dit dans l'avion qu'il pouvait bien faire un effort et jouer le touriste qui respirait Londres à grands poumons et qui courait déjà vers les projets d'un logis permanent. Pourtant , à l'instant même , il réalisa que c'était stupide de faire ce qui ne le ressemblait pas et qu'il aurait simplement dû , comme à son habitude, lui demander d'abord ce qu'elle voulait et la suivre tout simplement. Chace se retrouva un peu troublé devant l'image dont il faisait face , c'était comme s'ils échangés les rôles. Lui qui proposait de dépenser et Tia qui lui demandait de paresser. Étrange mais vrai. On pu voir dans son expression facial le gros questionnement qui s'y déroulait. En guise de signe d'attente , il émit un simple hochement de tête avant de prendre la peine d'observer un peu les alentours afin de se proposer dans son esprit les choix les plus avantageux.

Petit un , la paresse sur la terrasse leur demanderait de retourner à l'hôtel où , par son esprit d'homme , il songea à la possibilité qu'il y ait des jeux amoureux suivit du reste de la journée à simplement se détendre dans le lit. Ne s'être écouté que lui-même , il aurait foncé tout droit vers cette option qui lui semblait des plus avantageuse. De plus , suite à ce bouleversement précédent , où il avait tenté d'être trop optimiste , il était convaincu que cette idée de paresse à l'hotel l'aiderait à se remettre dans la peau de Chace Robinson , le no-life. Pourtant le hic avec cette option était le beau grand soleil qui s'attaquait à la vue de Tia. Avant son départ, on lui disait souvent qu'à Londres il pleuvait énormément et qu'il devrait constamment trainer un parapluie dans son sac. Premièrement , qui vous dit qu'il traine un sac ? Non il détestait avoir à trainer quelque chose tout court , il préférait se balader dans les rues avec son porte-feuille , ses clés et son cellulaire dans les poches de ses jeans et c'est tout. Toujours ajuster un sac sur son épaule lui donnait l'impression d'avoir un tic nerveux, même lorsqu'il n'avait pas de bagage à trainer. De plus , les parapluies ne figurait pas dans son inventaire. Il ne se rappelait même plus c'était quand la dernière fois qu'il avait fait un tel achat. Lors des jours de pluie , soit il ne sortait pas ou bien il se baladait tête nue sous l'eau laissant ses vêtements se tremper , ça lui était égal, ce n'était que de l'eau pas vrai ? Il ne comprenait pas les gens qu'il voyait courir dans les rues avec un journal sur la tête pour se sauver de la pluie , ces gens-là avaient-ils une telle peur de la pluie ? Se sauvait-il de leur douche également ? Après toutes les rumeurs qui avaient suivis sur Londres, Chace s'était attendu à un ciel grisâtre mais non , le ciel était éclairé et le soleil jouissait de ses plus beaux rayons. Le photographe interprétait ce phénomène comme de la chance. Il lui paraissait donc un peu tordu d'aller se cacher sous le toit de leur hotel. Bien que l'occasion de la paresse et d'une partie de jambe en l'air lui semble alléchante, Robinson se disait que rien n'était perdu de cette splendide idée et qu'ils pourraient se reprendre justement ce soir histoire de profiter des deux propositions de Tia.

Ainsi l'option restante fut celle de la visite à travers Londres. Oh oui vous le savez bien , la première chose qui résonnait dans l'esprit de Chace était qu'il allait devoir marcher .... Ce n'était pas grave, il n'était pas seul non plus et puis , il n'avait pas pu faire sa course matinale étant coincé dans un avion et donc , la marche parviendrait à lui dégourdir un peu les jambes et évacuer le surplus d'énergie qu'il n'avait pas pu estomper ce matin. Vous pouvez semblé surpris de constater que ce cher Robinson faisait du sport pourtant , quand on y pense , ce n'est pas si étonnant que ça. Le matin , Chace courait jusqu'à s'en épuiser les os , ce n'était pas une question de se maintenir en forme ni une histoire de santé mais simplement un moyen de se fatiguer histoire qu'il demeure totalement serein pour le reste de la journée, c'était ça le secret de son incroyable patience et de sa passivité flagrante. Le soir , deux ou trois jours par semaine , il allait faire un peu de boxe sur des sacs , ce n'était jamais long tout dépendant s'il y avait quelqu'un avec qui parler ou non. Parfois il discutait avec son ami Alex Farell ou avec Warren Marsden. Lorsque le petit cuisinier l'accompagnait ce n'était pas pour s'entrainer , ce n'était que pour faire la conversation , étirer le temps pour ne pas rentrer chez lui et s'ennuyer. Chace aimait que Warren vienne au gym avec lui car dans ces moments-là , il savait se rendre utile et lui donner sa bouteille d'eau, sa serviette ou tenir son sac tout simplement.

Chace arriva pour répondre qu'il avait choisit la visite mais il s'arrêta un moment pour observer les talons hauts que portait Tia. Il se disait qu'elle allait finit par avoir mal au pied s'ils passaient tout leur temps à marcher. Ainsi , un mince sourire fit son apparition sur le visage du photographe à l'idée qu'ils n'aient peut-être recours à un taxi enfin .... À moins que Tia ne propose ... L'au-to-bus .... :affraid: .... Non , il préférait marcher , même qu'il serait prêt à la transporter sur ses épaules juste pour éviter ce fléau infernale. Il prit un sourire au coin des lèvres qui se montrait presque malicieux

- Pourquoi se contenter d'une seule option ? On visite d'abord, on paresse après ? Deal ?

Dit-il en lui présentant sa main afin de passer un accord. Il parut par contre moins convaincu

- Mais reste à voir si tu va tenir avec tes talons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTia Freeman

« SENSUALITY IS IRRESISTIBLE »


Nombre de messages : 1223
EMPLOIE : Maquilleuse seulement
CÔTÉ AMOUR : Chace ?
CÔTÉ AMIS : Alex, Caithy, Chace and Warren
LIL' PIC : How to be perfect when you drink a coffee?



Me, Myself & I
Me and the others:

MessageSujet: Re: Home sweet home    Mer 11 Mai 2011, 00:39

Non, ce n’était pas dans les habitudes de notre chère Tia que de passer la journée au lit. Si on lui proposait une journée magasinage ou une journée avec service au lit, son choix serait très simple. Elle préférait allait dans un grand centre commercial plutôt que de rester couché dans son lit toute une journée. Cependant, depuis peu elle avait légèrement changé. Elle s’en rendait de plus en plus compte. Il avait en partie l’influence de Chace, mais il était quand même prêt à la suivre n’importe quand lors d’une journée magasinage si elle lui mentait en disant qu’ils passeraient un petit moment au Victoria Secret du centre commercial. Elle se dit qu’elle était peut-être devenue mature. Bon, cher lecteur, vous devez bien vous douter que cela est tout à fait impossible, mais cela reste toujours l’option le plus logique. La logique aurait même voulu qu’elle trouve Chace minable de n’avoir jamais de plan et de toujours la suivre.

Elle remarqua la surprise de Cache à son commentaire. Elle se sentit un peu mal de lui proposer cela étant donné qu’il se forçait de toute évidence. Elle regarda le sol instant un peu à cause du soleil dans ses yeux et qu’elle se sentait mal. Elle avait remarqué ses efforts et les avait apprécié du plus qu’elle pouvait. Chace n’était pas un bon menteur à la base et ce n’était pas lui qui serrait enjoué de devoir visiter la maison qui appartenait à d’autres personnes. Tia n’était pas une très bonne menteuse non plus, elle n’était pas réellement capable de contenir ses émotions. Même toute jeune et bien motivé, elle ne réussissait pas à contenir ses larmes dans la cour de récréation à la petite école. Elle finissait toujours par avoir l’attention de toutes les professeures sans le vouloir lorsqu’un des garçons l’insultait soit pour sa grandeur ou ses formes. Ce qui l’énervait le plus, c’est qu’en pleurant, il continuait plus et elle devait expliquer la situation à tout le monde. Tia regardait toujours Chace avec une main cachant le soleil qui lui tombait dans les yeux. Malgré ses grands verres fumés, le soleil restait assez fort à cette heure et avec cette gueule de bois. Avec le regard et les mimiques de son compagnon, elle pu comprendre tout ce qui se passait dans sa petite tête. Elle attendit la réponse patiemment et ne comprit pas le mince sourire à la fin.

Elle s’apprêtât à lui tendre la main à la fin de son premier commentaire et ce fut là qu’elle comprit le sourire présent un peu plus tôt. Elle regarda à son commentaire ses souliers à talon aiguille très haut même pour un maitre tel qu’elle. C’était de très beau souliers agencer à sa robe de printemps fleuri. La robe était dans les tons de mauve et rose. C’était très féminin comme à son habitude. Les talons aiguilles mauves vernis avec au bout un petit trou décoratif pour voir les orteils. Dans l’hôtel de Las Vegas avec un gros mal de tête, elle avait sorti cette robe et les premiers souliers qui allait bien avec. Le pire dans cette situation était qu’elle avait hésité à enfiler des sandales de style gladiateur de couleur blanche. Elle s’était dit que c’était bien moins beau et qu’elle préférait faire son entrée dans la vie londonienne avec le plus de classe possible. De plus, elle n’avait que pensé à l’avion et elle s’était dit qu’elle pourrait dans le pire des cas les enlever un moment durant le vol. Ensuite à l’hôtel, elle n’avait tout simplement pas pensé à changer ce qu’elle avait dans les pieds. Elle soupira en pensant au mal de pied qu’elle aurait le lendemain et toutes les blessures qu’elle aurait après une simple heure de marche.

- C’est un deal !

Dit-elle en lui tendant la main fièrement. Elle avait toujours aimé les défis et elle était très prête pour cette journée culturelle britannique. De plus, il devait tout de même y avoir quelques activités que l’on pouvait faire assises et aucune activité ne devrait demander de la course. Elle prit un air un peu plus angélique avec un beau sourire, mais avec un air qui montrait très bien qu’elle voulait lui demander quelque chose. Chace devait depuis le temps connaître se petit regard un peu espiègle, mais plein de promesses. Ce n’était pas la première fois qu’elle allait lui demander ce genre de chose. Elle prenait aussi cet air le soir à New York lorsqu’ils sortaient et qu’elle commençait à avoir froid au moment du retour. L’avantage avec la jeune blondinette était qu’elle se sentait toujours un peu redevable à la suite. Surtout lorsque c’était lui qui avait froid parce qu’elle n’avait pas pensé à s’apporter quelque chose de plus chaud en sachant la météo. Elle ajouta en pleine lancée son petit commentaire.

- Tu me transporteras pour le retour, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarChace Robinson

Nombre de messages : 165
EMPLOIE : Photographe

MessageSujet: Re: Home sweet home    Sam 21 Mai 2011, 10:48

Chace serra sa main dans la sienne fièrement esquissant un sourire sur le visage. Oh vous savez, Robinson était un grand paresseux avec aucun but précis dans la vie mais s'il y a bien une chose qui pourrait le faire courir un marathon , c'est un défi. On ne croirait pas sous l'apparence passive du photographe qu'il soit aussi ouvert au jeu. Hé bien oui. Il était un homme plutôt simpliste et discret mais il pouvait laisser sa gêne de coté quand de l'argent ou une victoire était en jeu. C'était probablement ce qui expliquais pourquoi il s'entendait bien avec Tia, il la suivait toujours dans ses délires. Quand elle se levait le matin en s'exclamant fièrement qu'elle allait magasiner , Chace la laissait y aller mais quand elle insistait pour qu'il ne vienne , il acceptait se demandant bien pourquoi. Il était d'ailleurs convaincu qu'un de ces jours , elle allait lui proposer à ce qu'ils ne baise dans une cabine d'essayage, ce serait bien son genre , surtout quand elle sait qu'il n'est pas un homme à refuser les défis. Le seul qu'il pourrait refuser , c'est qu'ils couchent avec plusieurs personnes , des gens qu'il ne connaissait pas , ça il refuserait probablement. Elle aura beau le traiter de gamin ou de dégonflé , Chace répondrait en toute franchise que lui , ça ne l'allumais pas ce genre d'histoire. S'il n'avait jamais de plans dans la vie, au moins il avait la qualité d'être franc.

Ils se remirent à marcher , Chace enroula un bras autours des épaules de son amie, femme , one-night prenez le nom que vous voulez, c'est un vrai buffet. Puis il se mit à songer à des choses à visiter. Il savait que Tia était une personne curieuse mais de là à aller voir des musés ... ? Il ne savait pas si c'était dans son idée, généralement quand on visite un pays on passe par là. Le photographe l'accompagnerais bien sûr mais il ne prendrait même pas la peine de regarder les tableaux et s'il le faisait , ce serait simplement pour bien paraitre ou pour ne pas avoir l'air de n'avoir rien à faire. Il ferait quelques oui de la tête et des petits airs impressionnés que pour lui donner l'impression qu'il prenait goût à cette sortie mais sans plus. Non , le musé ce n'était pas pour Tia. Peut-être voudrait-elle aller magasiner ? Non , puisqu'ils allaient devoir acheter une maison dans peu de temps et qu'ils avaient déjà beaucoup dépensés la veille à Las Vegas. Même l'idée de fricoter dans une cabine d'essayage ne saurait convaincre l'esprit rationnel de Chace. Peut-être voudrait-elle faire un tour de la ville en autocar, c'était déjà mieux comme idée car ils n'auraient pas à marcher et Chace ne serait pas obligé de jouer avec ses expressions, lui qui était tellement mauvais acteur. Le seul inconvénient serait qu'ils seraient pris avec de nombreuses personnes et que peut-être que par malheur il y aurait un bébé baveux et hurlant assis tout près. Ce n'était pas que Chace détestait les enfants, non il les aimait beaucoup , seulement les pleurs de bébé lui donnait des envies de meurtre. Il devenait impatient et agressif quand il était exposé à un bruit pareil. Il n'aimait pas les bébés mais les enfants ça allait. Il se rappelait qu'à Noël , il jouait avec les enfants de ses grands frères, Peter et Michael. Peter qui était l'ainé en avait deux et Micheal en avait un. Chace adorait ses neveux, il passait la journée avec eux à jouer au soccer ou à essayer de les battre sur leur jeux de la X-box. Chace était convaincu qu'il en aurait un jour mais pas maintenant , il en aura quand il se sera décider à avoir une vie xD. Pour le moment il vivait sa jeunesse et faisait les conneries qui passait et ce , grâce à cette chère Tia qui savait toujours s'amuser. Il tourna alors la tête vers elle.

- Et ce soir , il faudra faire une tournée des bars pour pouvoir les annoter du meilleur au pire

Ce fut alors par la suite que survint le fameux regard. À force de cotoyé cette petite expression angélique , Chace avait même finit par lui donner un nom , le " Fatal Puppy Eyes ". Vous savez les yeux doux qu'une fille nous fait et auxquelles on ne peux pas dire non même si dans la logique des choses, il FAUT dire non. Déjà , Chace eut un léger recul à percevoir ce phénomène prémonitoire qui annonçait déjà une idée qui en l’occurrence, il est SENSÉ refuser. Il perdit même son sourire paraissant presque inquiet. Oh vous lui direz que ce n'était qu'un simple regard mais Robinson se rappelais bien de ce que ces petits yeux espiègles avaient été capable de lui faire faire. Un strip tease sur une table d'un bar , il s'en rappelait bien. Il était quand même saoul à ce moment là mais Tia avait mis le paquet, elle lui avait donné un défi , de un , et ensuite elle l'avait regardé de cette même manière qu'elle le faisait présentement. Résultat ??? Il s'est fait mettre dehors du bar en boxer en saison d'automne, il avait eu froid le pauvre chou. Fort heureusement ses amis , Alex , Tia et Warren étaient venus lui apporter ses choses. À la réplique de Tia , Chace roula des yeux regardant un peu ailleurs pour éviter de la regarder elle. Il prit un sourire amusé et la regarda de haut en bas laissant bien paraitre une plaisanterie qui n'avait rien de sérieux.

- Ah ouais tu crois ça ? Avec toute les cochonneries que t'a mangée hier ? xD

Il ne le disait pas méchamment , il disait cela simplement à la blague. Chace était du genre à blaguer mais jamais il ne blesserait une femme , c'était contre ses principes. Même s'il trouvait une dame incroyablement grosse, vieille et moche , il ne lui dirait tout simplement pas malgré sa franchise, il tenterait de demeurer le plus poli possible. Décidément , les pires paroles qu'il pouvait dire, bah , il le disait à la blague comme il le faisait en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTia Freeman

« SENSUALITY IS IRRESISTIBLE »


Nombre de messages : 1223
EMPLOIE : Maquilleuse seulement
CÔTÉ AMOUR : Chace ?
CÔTÉ AMIS : Alex, Caithy, Chace and Warren
LIL' PIC : How to be perfect when you drink a coffee?



Me, Myself & I
Me and the others:

MessageSujet: Re: Home sweet home    Mar 14 Juin 2011, 23:55

Les deux amants étaient très fiers de leur pacte, il convenait au deux. De cette façon, Tia connaitrait un peu plus cette grande ville et Chace pourrait ensuite se permettre d’être lui-même. Tia aimait tout particulièrement les défis, tout ce qui la forçait à repousser ses limites ou à qui lui demandait de montrer ses talents, elle était partante deux fois plutôt qu’une. Tia était une jeune femme qui était l’expression même « what you see is what you get ». Si vous préférez, ce que vous voyez, c’est ce que vous obtenez. Une petite boule blonde pleine d’énergie et d’idée loufoques. Elle aimait s’éclater de manières différentes. Elle n’avait jamais eu de plan très précis sur sa vie ou son avenir, mais il était écrit en grosse lettre qu’elle devait s’amuser dans la vie et ne pas devenir malheureuse. Après tout son sourire était ce qui faisait son charme. Il n’y avait pas grands choses qui n’allumait pas la blonde, elle prenait les défis de toutes sortes et savourait les expériences comme elles étaient. Il avait tout de même les choses plus morbides qui ne l’intéressaient pas et tout ce que Hitler aurait considéré méchant. Tia esquissa un sourire lorsque son copain l’entoura de ses bras. Certes, leur relation ne faisait pas partie de la norme, mais elle était parfaite pour eux et leur mode de vie. La jeune new-yorkaise n’avait jamais souhaité être une femme au foyer qui s’ennuyait avec sa porcelaine et ses beaux cadres. Elle rêvait plus jeune d’être une femme moderne qui ne vivait pas aux crochets de son homme. Elle était parvenue relativement bien à devenir ce qu’elle avait aspiré être. De plus, plus jeune elle n’avait jamais souhaité collectionner les hommes comme eux le faisait. Pendant une période de sa vie, elle avait été de cette façon, mais elle s’était rendu compte que c’était un mauvais mode de vie. Elle avait donc ralenti le rythme et c’était apposer des limites pour ne pas devenir ce qu’elle détestait tant dans les boîtes de nuit. La blondinette détestait les femmes saoules qui étaient tellement saoules qu’elles en devenaient des loques humaines. En fait, dans les boîtes de nuit, il y avait plusieurs choses qu’elle détestait très fortement, mais c’était le jeu après tout. Au commentaire de Chace qui était question des bars de Londres, une expression très joyeuse se dessina rapidement sur son joli visage. Elle était plus que partante pour l’idée, cela la remplissait de joie.

-C’est une super idée ça !

Tia tenta d’utiliser son fameux regard pour qu’il accepte. Ce regard fonctionnait plus que très bien, elle avait réussi des miracles avec ses ex. Cependant, à force de la côtoyer Chace s’était plutôt bien adapté et il réussissait à présent à passer par dessus. Auparavant, elle lui sortait ce regard et il craquait aux premières secondes. La perte de cette manche ce fit voir sur son visage. Elle se dit que face au mur le beau brun la transporterait, là ce n’était question que de « timing ». Elle ne faisait pas suffisamment pitié pour qu’il pense à la transporter. Les pieds enflés et pleins de bobos, il serait forcé de le faire. Elle avait tenté à plusieurs reprises d’apprendre ce regard à sa bonne amie Caithy pour qu’elle puisse combattre les attaques de son copain. Cependant, le résultat avait été plus que misérable, il faut croire que ce n’était pas le truc de tout le monde.

Elle prit un air insulter à son commentaire. Quoiqu’elle l’était un peu. C’était bien parce qu’elle connaissait le jeune homme et le savait incapable de dire de telles choses si elle était véridique qu’elle ne lui en voulait pas. Dans le cas contraire, elle aurait commencé à faire la moue. Une autre des choses que Cache détestait parce qu’il était tout simplement impossible d’avoir une conversation calme avec elle dans un tel cas. Heureusement pour lui, il n’avait pas eu à faire à cette situation très souvent. Il était à l’opposer de plusieurs hommes sincèrement très gentils. Avec lui, elle pouvait être certaine de quelques petites choses à coup sûr. C’était un bel avantage, en comparaison à plusieurs de ses copines qui était constamment en train de ses disputé avec leur copain pour de simples malentendus. Elle le poussa un peu de manière amicale avant de lui répliquer un petit commentaire à la blague.

- C’est toi qui à été le pire de nous deux !

Elle ne put par contre s’empêcher de se regarder de haut en bas à l’idée qu’elle avait peut-être pris un peu de poids. Il fallait dire qu’elle ne suivait plus sa diète et son activité physique comme auparavant lorsqu’elle était employée au FBI. Il faut dire qu’elle avait une petite baisse de morale en laissant le FBI étant donné ses convictions. De plus, partir pour Londres c’était un très beau projet, mais c’était affreusement stressant. Une petite inquiétude germa dans sa tête. Elle se mit en tête de se peser dès que cela serait possible. Que dans le but de comparer. Par contre, elle ne planifiait pas se mettre à faire tout ce qu’elle faisait avant. Elle tenait fortement à son jogging et son Pilates, mais sans plus. De toute façon, avec un homme à ses côtés tel que Chace, les nuits étaient mouvementées et un bon moyen pour perdre les calories de trop durant la journée. Elle se décida par la suite, pour chasser les idées en lien avec les calories, de parler des activités qu’ils pourraient bien faire.

-Les musées ce n’est pas mon truc, on pourrait faire quelque chose dans la ville ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarChace Robinson

Nombre de messages : 165
EMPLOIE : Photographe

MessageSujet: Re: Home sweet home    Jeu 16 Juin 2011, 02:07

Chace était ravi que son idée plaise à Tia. Cela faisait un moment qu'ils se connaissait quand même , il avait finit par connaitre un peu se sgoûts. C'est sûr qu'elle restait une femme donc , extrêmement complexe et pouvant changer d'avis n'importe quand. Disons qu'il faisait de son mieux pour trouver quelque chose qui selon lui pourrait lui plaire mais encore, ça ne marchait pas toujours. Il pouvait arriver que Chace sorte des idées géniales qui marchent tout comme il pouvait se gourer littéralement et se mériter un regard qui donne envie de foutre sa tête dans la terre comme le font les autruches. Cette fois , le vent tournait vers la gauche et donc , de son coté chanceux. Il avait bien fait de poser cette phrase à ce moment là. Pour Chace, le fait qu'elle n'aime son idée n'était pas un signe de victoire non , ça voulait simplement dire qu'il n'aurait pas à se forcer pour chercher autre chose de meilleur. Ce n'étais pas comme si Tia était une chieuse non plus. Elle n'était pas du genre à le rabaisser. Chace acceptait facilement la critique et était vraiment très patient mais à long terme, il ne supportait pas qu'on ne soit sur son dos. Si vous voulez lui faire péter les plombs , faites-lui remarquer tout ce qu'il fait à longueur de journée et croyez-moi , à la fin de la journée vous serez peut-être témoin du rare phénomène nommé : « Chace vous emmerde et claque la porte ».

De ce qu'il avait entendu , Tia avait déjà été chiante avec le dénommé Mike. Cette psychotique blonde qui servait d'amie à Tia en avait déjà discuté avec Warren à un moment où Chace était avec lui justement. Elle racontait comme quoi Tia et Mike allait bien ensemble et connerie, connerie, connerie et aussi que ça pourrait marcher si Tia n'était pas aussi méchante avec lui et connerie , connerie connerie. Vous savez ? Je crois que Chace a trouvé le secret , oui. Lui aussi il est chiant quand il est en couple. Sans savoir pourquoi , il avait toujours l'impression qu'on lui imposait dix tonne sur les épaules et qu'il y avait toutes sortes de trucs dont il se sentait obligé de faire. Chace n'aimait pas se sentir obligé et quand ça arrivait, il faisait tout le contraire. Vous ne voulez pas avoir de Robinson comme petit ami , je vous le jure , il n'y a pas plus merdique que lui. Il sert de bibelot carrément. Son ex petite amie lui chialait constamment dessus avec sa voix de crécelle. Pour lui faire plaisir , il la suivait quand elle avait des fêtes de travail mais sérieusement , il s'emmerdait. Il se tenait à coté , ne cherchait pas à sympathiser, roulait des yeux agacé quand son ex lui faisait les yeux doux ou ne lui prenait la main. On aurait dit que lorsqu'il se mettait en couple , toute la passion et le bonheur disparaissait en fumée. Vous savez ? Quand on sort dehors et que les oiseaux chantent et que le soleil est haut et clair dans le ciel ? Bah pour Chace c'était tout le contraire. Quand il sortait dehors avec son ex qui marchait à coté de lui et qui parlait constamment , sans qu'il ne sache vraiment où elle prenait sa pause pour respirer , il avait l'impression que les oiseaux se transformait en gros corbeaux qui ricanait en riant de sa gueule et que le beau soleil se transformait en gros nuage gris qui le suivait partout au-dessus de sa tête. Il devait sourd au monde extérieur que pour s'empêcher de voir à quel point son ex était capable de mettre un nombre record de mots dans une phrase. Vous me direz alors : " Pourquoi il la laissait pas ? " La laisser ? Pour l'entendre parler davantage sur un discours chiant ? Non. Il l'avait laissée , en fait il n'était juste pas revenu chez lui un point c'est tout. Il avait prit ses trucs un moment oè elle n'était pas là et il était partit. Lorsque Tia lui dit que son idée était super. Chace leva les yeux vers le haut avec un petit sourire au coin des lèvres.

- Je sais , ça m'arrive parfois

Dit-il sur un ton moqueur bien entendu. Puis , lorsque Tia le poussa amicalement , il se mit à rire , retirant son bras de ses épaules puisqu'elle l'avait éloigné d'elle. Il n'osa pas le remettre tout de suite là. Il prit la peine de se masser un peu la nuque , marchant toujours avec elle vers on ne sait trop où. Ils avaient pour but de visiter Londres mais Chace lui , suivait Tia ne sachant pas vraiment ce qu'elle voulait visiter d'abord. Il se rappela alors la soirée d'hier et des folies dont il se souvenait encore. Tous les verres qu'ils s'étaient prit et puis il avait bouffé des jujubes dans l'avion le menant à Las Vegas. Lorsqu'il voyageait dans des longs trajets, Chace aimait s'emmener un petit sacs de cochonneries, plus précisément des jujubes : Des cokes, des fraises , des grenouilles , des requins bleus , des fraises, n'importe quoi. Et puis même dans sa vie commune , notre photographe ne faisait pas attention à ce qu'il mangeait. Il prenait ce qu'il avait sous la main et ça finissait là. Le premier restaurant qu'il voit , la première assiette du menu et voilà , le tour est jouer. Mais au moins , il faisait beaucoup de sport pour écouler son énergie en trop alors ce n'était pas si pire. Il se pointa alors du doigt.

- Mais je ne t'ai pas demandé de me transporter non plus

Oh il était convaincu que même s'il était aussi petit que Warren, elle ne parviendrais pas à le transporter. Il devrait peut-être faire le test un jour pour voir. Il demanderait à Tia de soulever Warren même si cela risque d'humilier le petit Marsden pour le restant de ces jours. Oh tant pis , Warren était solide, il est capable d'en prendre. Il avait bien remarqué le fait que Tia s'était regardée elle-même. Il roula des yeux avec un sourire au coin des lèvres sachant bien qu'elle était surement en train de songer à son corps «imparfait» et à son poids. Chace ne lisait pas dans les pensées mais Tia était une femme et toute les femmes de ce monde se posait constamment ces mêmes questions existentielles. Dans des moments comme ça il préférait ne rien dire de peur qu'elle ne réplique quelque chose qui insinuerait qu'elle est grosse. Elle ne l'était pas mais il n'avait pas d'arguments solides pour le lui prouver mis à part de dire : « Non , tu est mince comme un clou ». Ce n'était jamais crédible comme argument alors il laissait tomber. Il demanderait un jour à Alex c'était quoi ses arguments à lui. Après-tout , son collègue sortait bien avec un mannequin, il devait savoir ce que c'était qu'une femme qui s'inquiète pour son poids. Lorsque Tia lui demanda enfin où ils allaient , Chace s,arrêta de marcher pour observer un peu les alentours de Londres comme s'il cherchait de nouveau de l'inspiration pour une nouvelle idée. Ce fut alors qu'il vit plus loin des grilles avec des gardes qui se tenait devant. Vous savez très bien de quels gardes je parle , ceux vêtu de rouge avec leur énorme chapeaux noir en fourrure. Il ne détachait pas ses yeux des hommes plus loin tout en s'adressant à sa femme.

- Faut bien se faire des amis ici. Tu crois que t'arriverais à corrompre le gendarme ? Si tu réussit , j'accepte ton trip à trois

Dit-il pour lui rappeler qu'ils en avait déjà discuté et que Chace n'avait jamais été très convaincu par l'idée. Oh cette fois , s'il lui donnait ce défi-là , c'était parce qu'il était convaincu qu'elle ne réussirait pas. Les gendarmes étaient des types entrainés à justement , ne pas se laisser corrompre par des blondinettes New Yorkaise dévergondée. Tia n'avait aucune chance de remporter ce pari. Chace tendit la main devant lui.

- Si tu perd , TU me transporte

Dit-il avec un large sourire sournois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Home sweet home    

Revenir en haut Aller en bas
 

Home sweet home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Home Sweet Home [pv Bonnie]
» [Kawa - Ishigaki] Home, sweet home...
» 07. Home Sweet Home
» Home sweet home. — Heaven & Tala
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maxim, le RPG :: En dehors du travail ou presque... :: Londres :: Appartements et Maisons-