AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mafioso online

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Mafioso online   Sam 08 Nov 2008, 11:07

Nom: Daniel Ground

Age: 28 ans

Histoire: On sait pas grand chose de Daniel, a t-il vraiment une tête à raconter sa vie ? Il n'a encore jamais rencontrer de psy qui puissent nous confirmer son histoire, nous y allons donc par estimation. Selon le dossier de monsieur Ground , il serait issu d'un loger très peu fréquentable dans un petit coin qui faisait fuir même les rats. Dans sa tendre enfance , les voisins nous rapportait souvent que la famille Ground faisait du bruit à coté, on entendait souvent des engueulades , des objets se rompre contre la tapisserie qui tenait à peine sur le mur , les voisins , les Dawsons , étaient des gens qui , malgré leur habitation laissant elle aussi à desirer, ils dotaient tout de même d'une culture, assez pour se dire que sa ne servait à rien d'abimer leur jolie vaisselle en la lancant sur l'autre. De plus , madame Dawson ne portait pas cette famille dans son coeur, encore moins dans son humeur , les Grounds étaient des gens très mal élevés et leur fils était pire , aucune convenance des bonnes manières , le minimum de la politesse ne lui étiat pas même accorder, cet enfant avait besoin d'une sérieuse correction bien qu'elle ne doute pas que ses parents lui en donne une. Mme. Dawson, bien qu'elle éprouve de la compassion pour la situation familiale du jeune garcon , il n'en restait pas moins qu'elle désirait à tout prix que la police l'emmene, Daniel ne savait trop comment passer son temps , il faisait donc des bêtises et pour lui , destruction rimait avec distraction , il faisait donc un rien avec tout ce qu'il trouvait, et sa boite au trésor se trouvait dans le vieux depotoire du coin. Les pneus de voitures qu'i ltrouvait, il les faisait fondre sur le barbecue des voisins, les clés inutiles qu'il pouvait trouver, il marquait les vitrines de fenêtres avec ou faisait des trous simplement , les briquets qu'il trouvait servait de feux de camp grace à la nouvelle voiture de monsieur Dawson.

Le temps passa et il était pour notre Ground d'aller au secondaire , le fait est que Daniel se trouvait dans un quartier de personnes noirs, les nègres comme le disait ses parents qui semblaient racistes à leurs très chers voisins de quartier. Ainsi donc , Daniel se retrouvait dans une école où il se sentait en minoritée n'ayant pas beaucoup de personnes blanches à fréquenter, il se fit donc des amis noirs les embarquant dans ses idées qui n'apportait jamais la bonne réputation. Qui vous dis que c'est les noirs qui emmene les ennuis ? Chaques humains possède un cerveau semblable n'est-ce pas ? Suffit de savoir comment s'en servir , parfois il y avait des petits fils de riches de couleur noir , bon dieu que Daniel les détestait, les Summers, il préférait les vandalisers tout simplement, peut importe que leur père soit avocat, lui le sien était policier et alors ? Le père de Daniel étant l'autorité du quartier faisait souvent des injustices raciales et arrêtait des gens inocents que pour leur couleur de peau et donc , lorsque Daniel faisait des conneries avec ses amis et decidaient de vandalisé le dépanneur, monsieur Ground arrêtait tous ses amis sauf son fils évidemment. Ce fut le sujet de bien des disputes dans le quartier mais cela n'empechait toujours pas Daniel de poursuivre ses talents créatifs comme il les apellait. Ainsi, la folie continua passant par l'alcool au volant , feu d'édifice , drogue et trafic. Monsieur Ground ne pu faire autrement qu'arreter son fils qui était aujourd'hui majeur. Daniel ne comprenait toujours pas le message, il était maintenant contre sa famille selon lui , lorsqu'il sortirait de ce trou , ce qui ne devrait pas tarder, il avait en tête de bousiller la maison, prendre les billets d'argents et partir de cette ville merdique. Daniel avait ses motivations , ce n'était que par liberté d'expression se disait-il et donc , il mis son plan en oeuvre , aussitot qu'il eut franchit les barreaux de la prison. Il vola tout le peu de choses de valeurs qu'il pouvait trouver dans sa maison, il prit la voiture de son père et partit. Il partit à Miami où il rencontra quelques personnes a qui il avait deja vendu de la drogue. Ainsi donc , il entra dans leur bande mais ils étaient loin d'être ses amis , non Daniel n'avait pas d'amis , il fallait vraiment accomplir des miracles pour qu'il veuille dédaigner vous demontrer de l'intéret. Il était la pour affaire uniquement.

Cette bande que Daniel fréquentait , lui rapportait beaucoup d'argent , quel ils se donnait deja ? Il y avait un mot pour définir le terme qu'il qualifiait "pour affaire" , haaa oui c'était la mafia. Ce mot donnait des frissons à quelques personnes mais lui, sa ne lui faisait aucun effet. Il se fit donc beaucoup d'argent echappant parfois à la police, d'autres fois non , il s'y laissait prendre. Il fut le cerveau de quelques prises d'otages, quelques bagarres, seule l'action l'apaisait. Les émotions fortes comme on n'en voyait pas souvent l'animait , et ce n'était pas de ses frissons que nous cause les sauts en parachute ou les descendre en kayak , nooonn , lui il aimait l'instinct de survie , il trouvait cela génial. Puis , un jour il réfléchit mieux à cette soif d'adrenaline qui lui faisait sentir l'ennuie dans sa vie, la mafia ne lui apportait pas assez d'adrenaline , il se faisait trop souvent prendre par la police et la prison était chiante , les prisonniers étaient tous des mauviettes et les sentences étaient trop longue à supporter même si ses nouveaux "amis" le sortait toujours rapidement de la. Noonn , il lui faudrait quelque chose qui lui permette de se performer , le jour où il aurait une idée suicidair. L'armé ? Pourquoi pas ? Sa ne rapporte pas un sou mais au moins , on voit des vrais personnes , pas des imbéciles qui pleurait toujours qu'ils avaient peur de mourir, nooonn si tu allait dans l'armé c'était justement , parce que t'avait rien à perdre, c'était pour les personne comme Ground. Il s'y inscrit donc y vivant le bonheur même si cela pouvait vous paraitre étrange. Oui , il aimait toutes ses règles inutiles qu'ils imposait, il aimait lorsque le sergent se mettait à crier contre un mec qui n'attachait pas bien son lacet, selon Daniel, le sergent aurait du le frapper rien que pour sa , il fallait de l'autorité pour ces imbeciles qui , après sa graduation de la maternelle, ne sait même pas encore attacher ses lacets. Il était sans doute le plus motivé de la place ce que les autres ne comprenaient pas , il était souvent debout avant même que le carillon du matin ne les réveils. Même si tout cela se faisait sans sourire ni même aucunes expressions , on devinait facilement que ce camp d'entrainement animait Ground. Il était pratiquement un robot , un robot qui obeissait joyeusement aux ordres de son capitaine. Et parfois, lorsque l'action manquait, Ground faisait exprès de faire des betises que pour faire des entrainements supplémentaires ou des corvés idiotes, sa l'amusait. Au moins , a l'armé, rien n'était à répétition , il y avait souvent des entrainements différents, des buts à atteindre , parfois durs , parfois facile mais surtout amusants tous autant. S'il le pouvait , il aurait été le premier à courir vers la guerre mais il finit par partir. Il ne pourrais pas y passer toute sa vie , c'était pour lui une sorte de vacance qu'il prenait, il preferait aller voir ailleurs et tracer sa route, tout ses entrainements, il savait qu'il pouvait les réalisers chez lui et contre n'importe qui.

Je sais la question qui brule tous vos lèvres, comment est-ce qu'une personne comme Daniel à fait pour se retrouver dans une endroit comme Maxim ? J'y arrive ne vous en faite pas , Hé bien , en sortant de l'armé, Daniel se demanda ce qu'il allait faire, il avait eu assez d'action durant les deux dernières années de vacances, pourquoi ne pas retourner à la mafia ? Y avait-il autre chose qui puisse le passionner ? Pas vraiment. Ho et puis tantpis , allons-y , en arrivant, il retrouva ses "amis" mieux connus sous le nom de collègues de travail.



Caractere: (Minimum de 3 lignes)

Autre:

Célébrité:
Revenir en haut Aller en bas
 

Mafioso online

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les mini-quêtes/évents de Slayers Online
» [peinture] pochette Warhammer Online....
» seingneur des anneaux online
» Stupids Online.
» Même les Mafioso ont besoin de récompenses ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maxim, le RPG :: Votre fou à vous :: Présentations :: Archives des présentations-